© MarieAllain

Buridane

Mercredi 7 février 2018, 3 concerts à partir de 20h30 / Quai des Arts (Rumilly)

Chanson

Barje, barjot, barrée : selon le dictionnaire d’argot, c’est considérer une personne comme déraisonnable, hors du commun. Voilà une définition qui sied si bien à Buridane qu’elle l’a prise au mot dans le titre de son nouvel album : Barje Endurance. Des chansons intrépides à la plume incisive, à la tendre noirceur et à l’urgence éperdue, à la fois ombre et lumière, ange et démon. On y retrouve sa griffe vocale singulière enrichie de chœurs aériens, et ces plages à l’acoustique épurée, cette fois parsemées de touches électro et de rythmiques qui peuvent parfois évoquer hip hop et slam.

www.buridane-officiel.com

A suivre dans la même soirée, Mehdi Krüger et No Mad?